Message à tous mes fidèles lecteurs, followers, fans, contacts …

D’aucuns l’auront peut-être remarqué ces derniers jours en lisant les rubriques « nominations » de certains journaux économiques et spécialisés. Ma vie professionnelle vient d’amorcer un nouveau virage absolument passionnant puisque j’ai l’honneur d’avoir été choisi pour devenir le prochain directeur de la Communication et des Affaires Publiques de Google France. Un beau défi qui explique aussi pourquoi le Blog du Communicant 2.0 s’est fait quelque peu mutique ces derniers temps et n’a pas réagi comme à son habitude à des faits d’actualité pourtant riches en enseignements pour communicants. J’en veux pour exemple l’hallucinante et rocambolesque saga médiatique qui a profondément ébranlé le top management du constructeur automobile Renault.

Au-delà de la formidable attractivité que possède la marque Google dans le monde entier (notamment en étant régulièrement citée comme « Best Place To Work » – lire à ce propos l’article récent de Stratégies à ce sujet), rejoindre le géant de Mountain View constitue également une opportunité unique de vivre de l’intérieur l’incroyable transformation numérique qui s’opère dans le quotidien de chacun grâce aux innombrables services et produits issus de la créativité sans limites des ingénieurs Googlers et des équipes commerciales qui les diffusent à travers le monde.

Vers un Google « tricolore »

La France est le 4ème marché de Google dans le monde

En France, Google a de formidables ambitions, à commencer par celle d’être un acteur hexagonal d’envergure et à part entière tissant d’innombrables partenariats avec divers secteurs d’activité. Pour en savoir plus, je vous recommande notamment l’instructive interview donnée par Jean-Marc Tasseto, directeur général de Google France, dans la dernière livraison du magazine économique mensuel Management. Je retiens deux citations de Jean-Marc Tasseto qui me semblent particulièrement emblématiques de l’état d’esprit de l’entreprise que j’ai la joie de rejoindre pour y apporter ma modeste contribution de communicant (1) : « Ma (…) tâche est d’expliquer qui nous sommes et ce que nous faisons à tous les acteurs de notre écosystème : annonceurs, groupes de médias, syndicats d’auteurs et d’ayant droit, pouvoirs publics … Pas pour les séduire ou les convaincre, simplement pour leur dire que Google ne grandira pas contre eux, mais avec eux. Quand on ne parle pas assez, d’autres le font à votre place. Et c’est comme cela que naissent les malentendus ».

Pour s’en convaincre plus concrètement encore, il suffit également de se référer à l’annonce récente du prochain déménagement des locaux de Google (aujourd’hui dans le quartier de l’Opéra). Dans son entretien avec Management, Jean-Marc Tasseto le rappelle avec force conviction (2) : « Google mise beaucoup sur la créativité à la française. Nous allons bientôt emménager dans 10 000 mètres carrés dans le 9ème arrondissement de Paris. Ils accueilleront le siège de la zone Europe du Sud-Europe de l’Est-Moyen Orient-Afrique , le siège de Google France ainsi que deux nouvelles entités : un Institut européen de la culture qui numérisera et indexera le patrimoine culturel – livre, tableaux … – et un centre de R&D qui planchera sur de nouveaux services à vocation mondiale (…) D’ici douze à dix-huit mois, 500 « googlers » soit deux fois plus qu’aujourd’hui travailleront dans la capitale ».

Le Blog du Communicant 2.0 va évoluer

Mon blog évolue pour ne pas créer d’amalgames inutiles

La confiance que m’ont témoignée les dirigeants de Google impliqués dans mon recrutement, est une immense satisfaction mais également un challenge de taille qui n’est pas sans impact sur mon blog actuel. En décembre 2010, je m’interrogeais justement sur la délicate équation que recèlent l’expression personnelle publique et le devoir de réserve que certaines fonctions de l’entreprise (dont les communicants) doivent parfois savoir faire preuve dans l’exercice de leurs fonctions. Jusqu’à présent et alors que j’opérais dans un domaine nettement plus restreint en termes d’audience, je ne me sentais pas particulièrement écartelé entre ces deux exigences et totalement en phase, autant avec mes réflexions consignées dans ce blog qu’avec le porte-parolat effectué pour le compte d’un équipementier télécoms tant les deux n’avaient rien à voir ensemble. On peut relire à ce propos le billet que j’avais commis et pour lequel deux exemples de personnalités publiques me semblaient capables de concilier les deux : le magistrat Philippe Bilger et l’actuel ministre des Affaires Etrangères, Alain Juppé, qui n’a pas hésité à écrire sur son blog personnel, un billet justifiant l’aide internationale aux insurgés contre le régime dictatorial et sanguinaire du colonel Kadhafi en Libye.

Néanmoins, depuis que je sais que je vais devoir incarner l’un des canaux d’expression de Google en France (je serai heureusement loin d’être le seul !) et m’efforcer de mettre en musique la feuille de route institutionnelle que Jean-Marc Tasseto vient de décrire ci-dessus, j’ai pris la décision de donner une autre inflexion au Blog du Communicant 2.0. Depuis son lancement en mai 2010, l’aventure m’ayant procuré de tellement belles rencontres et des échanges passionnants, je vais continuer à rédiger quelques billets dans la mesure du temps personnel qui me sera disponible. Sans que cela ne se fasse également au détriment de ma vie de famille et de mes proches amis, lesquels sont tout aussi importants sinon plus, que les débats numériques auxquels je me suis amusé à me livrer par le truchement de ce blog.

En conséquence, la ligne éditoriale du Blog du Communicant 2.0 opérera à une fréquence un peu plus espacée (surtout lors des premiers mois où je dois m’imprégner et apprendre intensivement mon nouvel environnement professionnel), avec des billets sans doute plus courts et sur des sujets où aucun amalgame, ni conflit d’intérêt ne peuvent déclencher de stériles polémiques à l’encontre de mon entreprise. Même si j’ai toujours pris un soin extrême à étanchéifier le plus ouvertement possible expression à titre individuel et intervention à titre professionnel et institutionnel, il y aura toujours des esprits un peu chafouins pour tenter de créer des failles et/ou d’œuvrer en toute mauvaise foi. Alors dans la mesure du possible, autant éviter les verges pour se faire fouetter !

Impressions, coups de cœur, regards …

Des billets, encore des billets …

Les prochains billets seront par conséquent plutôt consacrés à des lectures d’ouvrage que j’ai faites, des conférences auxquelles j’ai assistées, Des chiffres qui m’ont interpelés, des produits ou des services numériques que j’ai particulièrement appréciés ou encore des engagements qui militent pour la libre expression, l’accès à l’éducation et à l’information. Un thème sur lequel Google est d’ailleurs particulièrement impliqué. Les récents soubresauts politiques dans le monde arabe ont fait la démonstration.

Par honnêteté vis-à-vis de mes abonnés, de mes followers sur Twitter, de mes fans de la page Facebook du Blog du Communicant et de mes contacts sur Linkedin, je tenais sincèrement à apporter ces précisions afin qu’aucune confusion ne puisse naître. J’espère qu’une grande majorité trouvera quand même toujours de l’intérêt et de l’envie dans les quelques contenus que je mettrai en ligne au gré de mes pérégrinations.

D’ici quelques temps, j’ai également bon espoir de pouvoir éditer en ligne un essai sur le journalisme, la crise éthique, éditoriale, économique et numérique que ce beau métier traverse malheureusement. Il reste encore un peu de travail pour peaufiner cette réflexion avant de pouvoir la mettre à disposition auprès de quiconque passionné par l’information, les médias, le journalisme et l’expression démocratique. Au plaisir de continuer à vous lire, vous répondre, vous rencontrer sur la Toile ou « In Real Life » !

Sources

(1) – Arnaud Bouillin et Grégoire Silly – « Google mise sur la créativité à la française » – Management – Avril 2011
(2) – Ibid.

A lire par ailleurs

– Emmanuelle Trecolle – « La filière Internet a un impact considérable sur l’économie française » – Agence France Presse – 8 mars 2011

17 commentaires sur “Message à tous mes fidèles lecteurs, followers, fans, contacts …

  1. LEFEVRE -

    Bonjour Olivier,

    Toutes mes félicitations pour ce nouveau challenge !

    Suite à votre nomination, je me suis permis de vous adresser un courrier de présentation de notre agence RP accompagné d’un Panorama des Médias France 2011. J’espère que vous l’avez bien reçu !

    Comme je vous le suggérais récemment sur LinkedIn, nous nous tenons à votre disposition si vos nouvelles fonctions vous amenaient à revoir vos partenariats RP en place actuellement.

    Encore bonne chance pour cette belle aventure professionnelle qui commence.

    A bientôt.

    Bien à vous,
    Nicolas

    1. Olivier Cimelière -

      Merci Nicolas ! J’ai bien reçu la proposition mais à l’heure actuelle, il n’est pas question de changer d’agences. On fera peut-être une revue courant Q4 mais pour l’instant, pas de bouleversement intempestif ! A bientôt .. Cordialement. Olivier

      1. LEFEVRE -

        Bonjour Olivier ! De retour après quelques jours de vacances, je prends connaissance de votre réponse et vous en remercie vivement. C’est bien noté ! N’hésitez pas à revenir vers nous quand vous le jugerez utile afin que nous organisions une présentation informelle… Dans l’attente de futures échanges. A bientôt, cordialement, Nicolas

    1. Olivier Cimelière -

      Sympa Philippe ! Et je veux dire également que j’ai énormément appris grâce à toi en matière de technologies mobiles ! Ca va m’être très précieux avec Android ! J’espère apporter du mieux que je peux à Google … A suivre !

  2. Nathalie Zenou -

    de 3Net à Google…et toujours cette même passion et cet enthousiasme inébranlable :). C’est une belle aventure qui commence, j’espère que tu pourras malgré tout en partager certains épisodes ! Bon courage pour les débuts…

    1. Olivier Cimelière -

      Merci Nathalie ! C’est vrai que nous avons commencé tous les 2 en … 2001 cette fameuse aventure 3NET .. Et maintenant me voilà au coeur du plus grand du Web ! C’est passionnant. J’avais juste oublié combien c’est un peu « hard » de découvrir un nouvel environnement pro où tout va vite … Hyper content mais un peu crevé par le volume d’informations à acquérir ! Ambiance très sympa ceci dit !

  3. Chob -

    Encore bravo pour cette nomination et beaucoup de réussite pour cette passionnante aventure, je suivrai d’encore plus près, et probablement avec un oeil différent, les évolutions de Google !

  4. marilor -

    Encore félicitations Olivier, je te souhaite le meilleur pour cette belle aventure et beaucoup de plaisir dans tes nouvelles missions.

  5. David -

    Félicitations à toi Olivier.

    Succès mérité ! Bon courage dans ta nouvelle prise de fonctions. C’est dommage, on aura un peu moins de bons billets à lire du côté des communicants.

    😛

    1. Olivier Cimelière -

      Merci David ! J’essaierai quand même d’apporter d’autres infos et d’autres regards. Simplement, j’éviterai le conflit d’intérêt par honnêteté intellectuelle envers ceux et celles qui aiment ce blog ! A bientôt !

Les commentaires sont clos.