Petites astuces illustrées contre l’angoisse de la page blanche sur son blog

Qui d’entre nous n’a pas éprouvé un jour une soudaine exténuation, voire une totale panne d’inspiration à l’idée d’écrire un billet et d’entretenir l’exigence horlogerie de la mise à jour de son blog ? Hormis quelques robots à la productivité inlassable, nous sommes tous passés par ces aléas désagréables.

Est-ce l’orée approchante d’un petit break estival qui engourdit mes neurones de blogueur mais toujours est-il que je ne parviens plus en ce moment à maintenir le fil des posts. Or comme je me refuse systématiquement à bâtonner de la copie pour simplement garder l’illusion d’un blog accumulant les contenus, je vais ralentir le rythme des publications. Histoire de mieux rebondir en inspiration et en intérêt pour mes lecteurs lorsque le cerveau de mes chroniques numériques aura rechargé les accus ! 

Une infographie superbe pour tous les blogueurs !

En revanche, en effectuant ma quotidienne revue de presse digitale, je suis tombé sur un magnifique billet rédigé par Diana Adams, une des contributrices assidues du blog américain Bit Rebels. Affichant 2,5 millions de visiteurs uniques par mois, ce site fondé en juin 2009 se consacre avec un regard pertinent à l’actualité des médias sociaux, de la technologie, du design et autres sujets connexes. Une lecture que je vous recommande au passage.

Mais le billet de Diana Adams m’a plus précisément interpelé car il fournit d’intelligentes petites astuces pour justement anticiper et/ou atténuer le coup de pompe du blogueur en mal de billets frais et signifiants ! Elle aussi a traversé ces instants de sécheresse éditoriale où le clavier tourne en rond à la recherche désespérée d’un post qui suscitera l’attrait des internautes.

Pour rassurer et encourager chacun de nous confronté à l’exercice délicat et parfois ingrat de l’écriture d’un blog, elle a conçu une remarquable infographie qui récapitule en huit points clés les trucs qui peuvent réellement aider à contourner ces périodes d’inspiration somnolente ! Je tenais à la faire partager à mon tour à mes lecteurs et petits camarades blogueurs. Non, nous ne sommes pas seuls dans la blogosphère à se débattre avec cette lancinante question de la mise à jour sans céder à la vacuité du remplissage bavard ou pire du copier-coller bricolé. J’espère que vous apprécierez cette jolie infographie.



3 commentaires sur “Petites astuces illustrées contre l’angoisse de la page blanche sur son blog

  1. Elisabeth  - 

    Cette infographie tombe a bic ! Je m’apprete a lancer mon blog et retarde sans cesse le moment ou je vais commencer a travailler dessus. Je sais, je vais commencer par faire un calendrier editorial…

  2. Olivier Caussin  - 

    Ah oui, très sympa ! Je la vole de ce pas pour mon board Pinterest 😉

    Pour compléter la liste, « prendre du plaisir ». Franchement, on fait tous ça en plus de nos articles, de nos développements et rendez-vous commerciaux (dans mon cas), de nos réunions … alors si c’est une contrainte, aucune chance que ça marche.

    Et une dernière qui me vient d’un ami sportif : en marchant, en courant, en faisant du vélo, la pensée vient souvent naturellement, alors … ne pas oublier un dictaphone. Ca doit aussi être vrai en voiture, dans les transports en communs … Le tout est de ne pas laisser échapper les précieuses perles d’inspiration quand elles viennent :)

    Merci,
    Olivier

Les commentaires sont clos.