Note de lecture : « L’art des médias sociaux » de Guy Kawasaki & Peg Fitzpatrick

Les catalogues des maisons d’édition regorgent d’ouvrages didactiques censés donner les clés de la compréhension des médias sociaux. Dans cette pléthorique littérature technique, rares sont les livres qui méritent qu’on s’y attarde vraiment. Celui récemment publié par Guy Kawasaki et Peg Fitzpatrick fait exception. Mieux, il constitue un vademecum efficace et sans prétention pour qui veut mieux intégrer les réseaux sociaux dans son usage professionnel.

Les livres consacrés aux médias sociaux sont un peu comme les ouvrages de recettes de cuisine qui pullulent en permanence dans les rayons des librairies. Souvent attrayants au premier coup d’œil, ils s’avèrent la plupart du temps déceptifs et parfois à la frontière de l’escroquerie intellectuelle. Soit le lecteur doit ingurgiter d’indigestes fiches conceptuelles à la sauce pédagogico-universitaire. Soit il est assommé par les élucubrations onanistes d’un gourou auto-décrété qui a surtout l’art de papillonner dans les conférences et de se la raconter sur un blog égotique. En ouvrant le livre de Guy Kawasaki et Peg Fitzpatrick, je craignais honnêtement de me retrouver encore face à cette catégorie de bouquins que les Américains ont l’art de pondre avec des soi-disants « big ideas » à chaque coin de page. Chouette surprise ! L’ouvrage du duo est tout sauf un énième avatar boursouflé de sur-promesse tout juste bon au final à caler une armoire brinquebalante.

Ce que j’ai aimé

Kawasaki - couverture livreEx-chef évangéliste chez Apple et pionnier de nombreux blogs d’entreprise, Guy Kawasaki parle d’emblée à son lecteur avec simplicité et clarté. Avec sa co-auteure Peg Fitzpatrick, par ailleurs responsable de la stratégie sociale de Canva, il distille quantité de bons conseils et d’astuces pratiques pour quiconque voulant optimiser sa pratique des réseaux sociaux. En 12 chapitres thématiques nourris par des questions très concrètes, il brosse un tour d’horizon plutôt exhaustif de l’état de l’art actuel en matière de médias sociaux. Au lieu d’adopter une approche outil par outil qui rend souvent plus difficile la compréhension globale des médias sociaux, Guy Kawasaki répond aux interrogations les plus courantes que peuvent se poser les personnes intéressées par le sujet. De « comment rendre vos posts parfaits » à « comment réussir un chat Twitter » ou encore « comment associer médias sociaux et blogging », il démythifie grandement le discours quelquefois pontifiant et ampoulé de certains experts revendiqués.

Chaque ensemble se lit en toute facilité. Le texte est rédigé de façon extrêmement claire et souvent accompagné de captures d’écran qui aident à mieux se figurer l’objet dont il est question. Le tout est de surcroît étayé par l’expérience acquise sur le terrain même par les deux auteurs. Pour autant, le livre ne cède pas à la tentation du roboratif mode d’emploi qui ennuie et fait refermer les pages avant même d’avoir été intégralement parcourues. Il se lit au contraire comme s’il s’agissait d’un bon vieux copain partageant avec vous quelques tuyaux pour vous inciter à donner une nouvelle dimension dans votre usage professionnel du digital. En ce sens, voici un ouvrage à prescrire sans compter à toute personne possédant déjà quelques bases mais désireuse désormais de communiquer de façon plus pragmatique et efficace sur les médias sociaux.

Ce que j’ai moins aimé

Pas évident de trouver une faille à ce livre qui figure désormais parmi mon top 10 d’ouvrages fondamentaux à conseiller, voire à relire ponctuellement tant on a tous tendance parfois à perdre de vue certains fondamentaux ! Néanmoins, peut-être aurait-il été bien vu de glisser à la fin de chaque chapitre, un cas d’étude tiré d’une expérience avec une entreprise, une marque ou une personnalité publique. En matière d’inspiration supplémentaire, il est toujours intéressant de regarder comment d’autres acteurs ont abordé avec réussite telle ou telle problématique sur les réseaux sociaux.

Par ailleurs, le livre ne vous apportera pas de pistes particulières en ce qui concerne la création de contenus. Même si on trouve çà et là des règles basiques à appliquer en toutes circonstances pour rendre ses contenus attractifs, l’ouvrage n’entre pas dans les détails et reste plutôt centré sur les actions qui vont concourir à faire connaître et amplifier la portée des contenus publiés. Il n’en demeure pas moins que livre paru en français chez Diateino doit vite figurer sur vos étagères ou votre table de chevet. S’il n’esquisse que le « savoir faire » des contenus, il procure en revanche d’incomparables clés pour le « faire savoir » des contenus que vous aurez préalablement créés !

Le pitch de l’éditeur

Guy Kawasaki & Peg Fitzpatrick – « L’art des médias sociaux » – Diateino – 180 pages – 22 €

L’objectif de ce livre est de vous donner les clés de la réussite sur les médias sociaux. Guy Kawasaki et Peg Fitzpatrick vous font bénéficier de leur expérience de professionnels du Web pour vous aider à acquérir une parfaite maîtrise des plateformes de médias sociaux les plus utilisées : Twitter, YouTube, Google+, LinkedIn, Facebook… tout est dans ce guide pratique et accessible à tous !
D’étape en étape, les auteurs vous apprennent à gérer votre capital numérique, à vous positionner sur le marché, à améliorer votre profil, attirer davantage d’abonnés et rendre votre communication sur les médias sociaux et sur votre blog la plus efficace possible

Pour commander 

Autres liens utiles

– Laurent Calixte – « Ces 10 conseils pour cartonner sur les médias sociaux » – Challenges.fr – 24 février 2015
– Jean-Paul Oury – « Y a-t-il un art des médias sociaux ? » – Huffington Post – 16 février 2015
– « Meilleurs extraits » – Le Journal du Net



2 commentaires sur “Note de lecture : « L’art des médias sociaux » de Guy Kawasaki & Peg Fitzpatrick

  1. Pascal TRAMBOUZE (@acteurvente)  - 

    Bonjour,

    Merci pour cette note de lecture.

    Il est bon au milieu d’une jungle d’ouvrages traitant des réseaux sociaux, du marketing digital, de remonter à la surface un opus méritant.

    J’avais préchargé le livre pour en découvrir des extraits, je l’ai définitivement acquis à la lecture de votre synthèse. Cela m’a permis aussi d’acheter votre ouvrage : Tout savoir sur… Managers, parlez numérique…

    Merci à vous.

    Pascal (@acteurvente)

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.