A la Une
18 avril 2021

Communication de crise & Incendie OVH : De l’importance d’avoir une solide réputation

Emblème incontournable de la French Tech, OVHCloud a dû essuyer de sérieuses avaries techniques sur son site d’hébergement de données situé à Strasbourg. Un premier incendie a ravagé le 10 mars une grand partie des installations avant que quelques jours plus tard, un deuxième ne provoque une nouvelle panique. Malgré l’ampleur des dégâts et des impacts pour les clients dont les infrastructures Web étaient hébergées sur le site détruit, la réputation de l’entreprise fondée par Octave Klaba n’a pas trop vacillé là où d’autres peineraient probablement plus à s’en remettre. Explications d’une gestion de crise rondement menée.

Il a suffi de la nuit du 9 au 10 mars pour que 3,6 millions de serveurs HTPP et 464 000 noms de domaines (1) soient rayés des écrans d’ordinateur. La cause ? Un gigantesque incendie au cœur des datacenters d’OVHCloud à Strasbourg. Les dommages sont considérables. La salle SBG2 est réduite en cendres. Jouxtant celle-ci, SBG1 dénombre quatre salles de serveurs détruites. Les autres (SBG3 et SBG4) ont été épargnées par les flammes mais aussitôt mises hors circuit pour éviter pour toute propagation supplémentaire. Malgré l’importante et rapide mobilisation des pompiers, le bilan est lourd et la crise commence.
Publications
Managers, Parlez numérique... et boostez votre communication!

Managers, Parlez numérique...
... et boostez votre communication !