A la Une
11 novembre 2019

Gilets Jaunes 1 an : De l’urgence de revoir la veille et les stratégies d’influence pour mieux lire les enjeux

Le 17 novembre 2018, s’écrivait l’acte I du mouvement des Gilets Jaunes dans les rues et sur les ronds-points. Il s’ensuivra 51 actes supplémentaires ponctués de manifestations violentes, de dissensions fortes entre les figures de proue et de récriminations virulentes sur les réseaux sociaux à l’égard du gouvernement et des médias. Facebook et Twitter en tête, les plateformes digitales ont grandement aidé à porter à incandescence les actes de contestation et de rébellion qui ont émaillé ces 12 mois de bras-de-fer. Quels enseignements peut-on extraire d’une mobilisation qui s’est viralisée pendant un an et qui préfigure fortement les combats d’influence à venir à grands coups d’algorithmes ?

Les Gilets Jaunes auraient-ils pu prendre autant d’ampleur sans le recours aux médias sociaux ? Difficile de réécrire l’histoire sous un autre angle scénaristique où le digital aurait été réduit à sa portion congrue. Cependant, il est un fait avéré que Facebook et Twitter ont constitué des agrégateurs et des accélérateurs de crise décisifs dans l’éclosion et la poursuite du mouvement des Gilets Jaunes. Pour les communicants, il est essentiel d’en saisir les ressorts majeurs et d’en tirer les leçons nécessaires en matière de stratégie de communication. Sans cette prise de conscience et une pleine intégration de la nouvelle donne, il est fort à parier que les colères exprimées sur les réseaux sociaux seront de mieux en mieux instrumentalisées par les spin doctors d’un nouveau genre.
Publications
Managers, Parlez numérique... et boostez votre communication!

Managers, Parlez numérique...
... et boostez votre communication !

Ma liste de blogs