A la Une
17 avril 2018

[DirCom du Mois] – Laurent Turpault (Coca-Cola France) : « Le dircom doit être à l’écoute de tout : cible, tendances, bruit digital, interne et… le compte de résultat ! »

Coca-Cola fait partie du club restreint des marques qui éveillent aussitôt l’attention d’un interlocuteur. La France n’échappe pas à cet engouement (ou parfois réticence !) d’autant que l’Hexagone est un marché d’envergure pour la boisson sucrée originaire d’Atlanta. Avec une gamme qui comprend aussi des marques réputées comme Fanta, Sprite ou la petite dernière en date Fuze Tea mais encore des enjeux de développement durable, de réputation, de consommation, de conversations avec ses publics, etc. Directeur de la communication et des affaires publiques de Coca-Cola France depuis novembre 2015, Laurent Turpault partage sa vision du métier de communicant et des challenges à relever.

Tout le monde ne le sait peut-être pas mais Coca-Cola et la France, c’est une vieille et longue histoire qui a commencé en 1919. A l’époque, les célèbres courbes de la bouteille en verre sont importées directement des Etats-Unis et commercialisées dans les cafés à Paris et à Bordeaux. Deux ans plus tard, la première usine de production voit le jour rue Rouelle dans le 15e arrondissement parisien. A la fin de la Deuxième guerre mondiale, les Français gardent leur affection pour la marque qui devient un des symboles du mode de vie joyeux de l’après-guerre. Aujourd’hui, 90% des boissons de The Coca-Cola Company qui sont consommées en France sont produites en métropole dans les 6 usines des embouteilleurs de The Coca-Cola Company. Ces boissons sont présentes dans plus de 400 000 points de vente, des grandes surfaces aux boulangeries et cafés de quartier. Coca-Cola en France c’est désormais une présence dans 8 foyers sur dix, 2800 emplois directs sur tout le territoire et de nombreux enjeux de communication que va détailler Laurent Turpault.

« Un communicant né sous le signe des Boissons »

Hormis un début de carrière amorcé dans le secteur financier comme marketeur au sein du groupe Crédit Agricole, Laurent Turpault a consacré la majorité de son parcours professionnel à l’industrie des boissons. D’abord Heineken France où il construit la première plateforme digitale du groupe avant de s’attaquer à la valorisation de la catégorie puis de constituer le pôle communication RSE. Il rejoint ensuite le groupe Bacardi-Martini où il reste deux ans en tant que directeur des affaires externes, partageant son temps entre la France, le Portugal, l’Espagne, l’Italie et la Grèce pour développer l’image d’un groupe fortement ancré en Europe du Sud et défendre « le slow-drinking ».  Depuis novembre 2015, il est aux manettes de la communication et des affaires publiques de Coca-Cola France. Interview en mode décapsuleur.
Publications
Managers, Parlez numérique... et boostez votre communication!

Managers, Parlez numérique...
... et boostez votre communication !

ebook Journalistes, nous avons besoin de vous !

Journalistes, nous avons besoin de vous !

Ma liste de blogs