A la Une
28 mars 2020

#Coronavirus & #FakeNews : Y a-t-il un remède à cette infodémie ?

Les crises sanitaires ont toujours frappé les esprits et alimenté les explications les plus folles. Mais lorsque la viralité pandémique se conjugue à la viralité numérique, c’est toute la chaîne d’information qui devient brouillée et compromise. A l’heure actuelle, les conspirationnistes toutes obédiences confondues se défoulent pour contaminer et intoxiquer l’opinion publique sur le Covid-19. Face à cette plaie véritable des infoxs, comment se positionner, s’en prémunir et avec quels outils ? Revue de détail non exhaustive.

C’est un fait ! Le confinement est devenu un terreau fertile pour les fake news. Tandis que la majorité des citoyens est consignée à domicile et contrainte dans ses activités habituelles, la fréquentation des réseaux sociaux et des messageries instantanées connaît des pics records. Dans une note publiée sur le blog officiel de Facebook, Alex Schultz et Jay Parikh, les deux vice-présidents du groupe, indiquent au sujet de l’Italie que (1) « le temps passé sur nos applications a bondi de 70% depuis le début de la crise dans le pays, le nombre du vues des vidéos en direct sur Facebook et Instagram ont doublé en une semaine et la durée des appels groupés (avec 3 participants et plus) a bondi de 1.000% pendant le mois dernier ». Nul besoin d’être grand clerc pour transposer à l’identique ces chiffres dans le contexte français. Cette utilisation massive est une aubaine pour tous les pourvoyeurs de fake news aux motivations parfois différentes mais avec une constante : tordre la réalité pour désinformer et donner corps à la fameuse théorie du complot.
Publications
Managers, Parlez numérique... et boostez votre communication!

Managers, Parlez numérique...
... et boostez votre communication !