[Etude Cision] – Journalistes & médias sociaux : un tandem désormais intégré mais avec critique

Il y a encore peu de temps, seuls les plus geeks des journalistes considéraient les réseaux sociaux comme des sources additionnelles et/ou potentielles d’information. Avec l’accélération du temps médiatique, ces derniers sont désormais devenus des auxiliaires pleinement intégrés dans les pratiques journalistiques au même titre que la consultation des dépêches d’agence, l’oeil rivé sur les gros titres des concurrents ou le carnet d’adresses personnelles du journaliste. Un fait confirmé par une étude que vient de réaliser Cision (éditeur d’une suite logicielle pour les relations medias, le social media management et le marketing digital) et l’Université anglaise de Canterbury Christ Church auprès de 290 journalistes français. En 2016, 69% d’entre eux utilisent les réseaux sociaux jusqu’à y consacrer 2 heures par jour (Ils n’étaient que 53% en 2012).

Sans réelle surprise, Facebook est plébiscité pour publier et promouvoir les articles (64 %) ainsi que Twitterpour suivre l’actualité à chaud (71 %). En revanche, nombreux sont les journalistes à nourrir quelques préventions à l’égard des outils même s’ils manient régulièrement. Ainsi, 89 % pensent que les réseaux sociaux poussent ceux-ci à se concentrer sur la rapidité plutôt que sur l’analyse. 62 % ajoutent qu’ils dégradent les valeurs traditionnelles comme l’objectivité. Découvrez d’autres enseignements dans l’infographie ci-dessous.

Télécharger l’étude complète avec tous les graphiques de l’étude

infographie-304-journalistes-medias-sociaux-cision

 



2 commentaires sur “[Etude Cision] – Journalistes & médias sociaux : un tandem désormais intégré mais avec critique

  1. Ramaget  - 

    71% des journalistes utiliseraient les réseaux sociaux pour promouvoir et publier … Et assurer donc le community management du media ? Ca se conçoit pour les blogueurs, voire les journalistes web, mais j’ai doute sur le profil sur la représentativité des sondés concernant la presse écrite et audiovisuelle, encore majoritaire par ici.

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.