Culture numérique : Découvrez la toute nouvelle version du site web Geeks & Com

De blog personnel lancé en 2007 par deux passionnés de nouvelles technos, de culture geek et de communication numérique, Geeks and Com vient de prendre un nouvel élan depuis début novembre avec le lancement d’un site éditorial entièrement refondu. Coup de projecteur sur un espace de contenus collaboratifs appelé à vite grandir.

Aux manettes de Geeks and Com, il y a un duo. D’un côté, on trouve Ludovic Gollion féru de nouvelles technologies, geek patenté et expert en relation clientèle. De l’autre, il y a son comparse Benoît Chamontin tout autant à la pointe de la culture digitale qui ajoute également une dimension communication et marketing acquise lors de diverses collaborations dont celle que j’ai eu le bonheur de partager avec lui durant 2 ans lors de la création et l’animation du blog d’Ericsson en France. Leurs deux regards affûtés ont décidé de passer la vitesse supérieure. Après 6 ans de version blog, Geeks and Com devient un véritable site éditorial accueillant ponctuellement d’autres plumes francophones basées au Canada et ailleurs.

Le blog du Communicant a aimé

Bazinga, chroniqueuse Web qui a du chien !

Bazinga, chroniqueuse Web qui a du chien !

D’emblée, on apprécie le design élégant et épuré du site qui jouit de surcroît d’une navigation intelligible et claire dès le premier coup d’œil. En une fraction de seconde, la page d’accueil donne un tour d’horizon exhaustif des domaines couverts par Geeks and Com : communication, marketing, nouvelles technologies, jeux vidéo et culture geek. Cet aspect est particulièrement méritoire car il existe encore bon nombre de sites et de blogs où il faut creuser avant de comprendre de quoi il retourne exactement.

En termes de services, l’idée du calendrier des événements à venir est très appréciable. Avec en sus un mini-résumé qui pose de suite le propos et la thématique de l’événement annoncé. Autre rubrique amusante et toute nouvelle : « les trouvailles de Bazinga ». Mascotte canine de deux protagonistes principaux du site, la chienne labrador piste et déniche des petites infos décalées, amusantes, inattendues qui égayent le lecture du site.

Le Blog du Communication aime enfin beaucoup la politique éditoriale affichée sans ambages et avec conviction par Geeks and Com. Peu de sites peuvent se targuer d’une telle transparence dans leurs pratiques rédactionnelles. Un atout non négligeable qui permet de lire en toute confiance les chroniques du site et plus spécifiquement les essais de nouveaux produits où la connivence n’est jamais de mise.

Le blog du Communicant a moins aimé

Honnêtement, c’est chose ardue que de trouver des points critiques sur cette nouvelle version de Geeks and Com. Alors sans chercher à pinailler excessivement, je ne suis moins convaincu par l’adoption du slider pour promouvoir les articles récents à la Une. Autant je trouve que cette astuce visuelle a sa place dans un site corporate pour véhiculer des valeurs ou des slogans, autant je suis plus réticent pour des articles. On a tendance à louper certains des 5 articles promus.

Autre point compréhensible mais que le puriste que je suis aime moins : la présence (discrète) de Google AdSense. Le graphisme bas de gamme de cette fonctionnalité publicitaire rompt quelque peu la belle harmonie du site. Heureusement, l’espace n’est pas situé trop haut dans la page d’accueil et n’encombre pas de ce fait excessivement la place sur la maquette. Mais soyons franc, ces petits défauts sont franchement mineurs, voire épiphénoménaux par rapport à l’extrême qualité des contenus rédigés de surcroît dans un langage plaisant et très accessible. Alors foin de discours, foncez visiter le site Geeks and Com et abonnez-vous au flux RSS, aux réseaux sociaux ou à l’infolettre pour ne rien louper de l’actualité vue par l’équipe de Geeks and Com !

GeeksandCom - homepage communication



Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.