Droit à l’oubli sur Internet : Encore beaucoup d’ignorance sur le sujet dans l’opinion publique

Les équipes de l’agence Réputation VIP ont réalisé un sondage sur le droit à l’oubli auprès des utilisateurs de la WebApp créée par cette dernière et baptisée Forget.Me. Celle-ci permet en effet d’envoyer facilement sa demande de désindexation sur les moteurs de recherche, Google en tête. Ce sondage a permis d’en savoir un peu plus sur les résultats des demandes de droit à l’oubli et sur le niveau de connaissance des recours existants des personnes utilisant l’application.

Un des enseignements clés de l’étude est que 79% des citoyens européens ne savent pas qu’ils peuvent faire appel à une agence de protection des données telle que la CNIL, pour faire réexaminer leur demande. « L’application de cette mesure est difficile et le public peu informé, nous avons réalisé un sondage auprès de nos utilisateurs, afin d’en savoir un peu plus sur les résultats de leur demande de droit à l’oubli et leur niveau de connaissance des recours existants » explique Bertrand Girin, président de Reputation VIP. Pour en savoir plus, lisez l’infographie ci-dessous.

Infographie 271 - Droit à oubli



2 commentaires sur “Droit à l’oubli sur Internet : Encore beaucoup d’ignorance sur le sujet dans l’opinion publique

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.