[Etude Argus de la Presse/Cision] : Réseaux sociaux : les influenceurs ont-ils un impact sur les consommateurs ?

Devant l’ampleur du phénomène des influenceurs et de l’impact qu’ils peuvent générer dans l’achat ou la réputation d’une marque, L’Argus du Presse et Cision ont décidé de mener une enquête en collaboration avec Ipsos. Objectif : mesurer la perception des internautes français envers les influenceurs et évaluer l’impact des posts publiés sur les comportements d’achats des consommateurs français. Les résultats de l’enquête montrent notamment qu’elle est importante puisqu’un internaute sur trois (34%) déclare en effet être abonné à un ou plusieurs comptes animés par un influenceur. Il s’agit donc d’une proportion suffisamment conséquente pour parler d’un usage bien installé auprès d’une catégorie de Français. Plus de détails dans l’infographie ci-dessous.

 



6 commentaires sur “[Etude Argus de la Presse/Cision] : Réseaux sociaux : les influenceurs ont-ils un impact sur les consommateurs ?

  1. Laurent Calixte  - 

    Cette étude semble être une vaste blague. L’intitulé exact des questions n’est même pas fourni, nous n’avons que des résumés dans les infographies. Pire : l’item « 75% des internautes qui suivent un influenceur ont acheté un produit après avoir lu un contenu publié par par un influenceur » ne donne pas d’indication de délai : dès le lendemain de la lecture ? Dans les 6 mois ? Un jour, même plusieurs années après l’avoir lu, ce qui voudrait dire qu’il n’y aurait quasiment plus aucune corrélation entre la lecture du contenu et l’achat ? (genre : si l’influenceur publie sur Coca, alors oui, bien sûr, un internaute pourra acheter un Coca 6 mois après, mais il pourrait l’avoir acheté même sans avoir lu le post !)

    1. Leila LEVEQUE  - 

      Bonsoir Laurent merci pour votre remarque pertinente.
      Rédactrice en chef de ce livre blanc je me permets de vous répondre.
      Vous faites référence à une infographie dont le rendu peut limiter les rappels méthodologiques d’usage. Nous nous en excusons. Cela ne reflète néanmoins pas le contenu et le soin apporté à la rédaction du Livre Blanc dans son intégralité.
      Pour ce qui est de la question concernant « quand l’achat a été effectué » vous vous doutez bien que nous avons travaillé avec notre partenaire Ipsos pour savoir méthodologiquement quelle question nous pouvions poser. Cette dernière aurait été compliquée à poser car nous prenions un risque sur l’absence de représentativité de l’échantillon. À savoir nous prenions le risque d’un faible nombre de répondants avec un échantillon insuffisant pour extrapoler les chiffes et donc une question inexploitable. Nous leur avons toutefois demandé «  dans les 12 derniers mois ». Aussi nous avons tenté le « coup » du « avez-vous été satisfait ?». Même là nous n’étions pas certains de la représentativité mais on a insisté pour avoir une réponse … et nous avons pu avoir des résultats exploitables car le volume de répondants était suffisant.
      Nous sommes sur de l’enquête d’opinion ce qui rend parfois compliqué le questionnaire et surtout la réalité des choses.
      Pour extrapoler c’est comme si je disais que 632 000 lecteurs pour Challenges était « une vaste blague ». Je ne me permettrais pas Laurent tant je sais qu’il est compliqué de mener ce genre d’enquête.
      Aussi et pour résumer retenez ceci : en déclaratif 75% des internautes déclarant suivre un influenceur leur attribuent un achat dans les 12 derniers mois après avoir lu un de leurs posts. Cet achat n’est pas associé à un autre canal et c’est là pour tous une donnée de taille. Et rassurez vous la question n’est pas du tout orientée car Ipsos a un attachement particulier à ce que le questionnaire ne soit pas orienté.
      J’espère avoir atténué vos doutes et serai heureuse de continuer cet échange par la suite avec vous.
      Bien à vous et bon week end à tous
      Bonne soirée

    2. Jaunet  - 

      Cher Laurent,
      En complément de la réponse apportée par Leïla Lévêque, n’hésitez pas à me contacter par mail au sujet de notre étude. C’est avec plaisir que je compléterai les informations dont vous avez besoin au-delà des grandes tendances communiquées au sein de cette infographie et de la synthèse des enseignements.
      Merci à vous
      Cordialement

Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.