Quelles stratégies de communication possibles pour sauver la réputation de Paul Pogba ?

C’est une querelle familiale d’un genre assez inédit qui vient d’éclater au grand jour pour le joueur de football, Paul Pogba. Champion international reconnu et vainqueur de la Coupe du Monde 2018, le milieu de terrain tricolore affronte un défi réputationnel hors normes depuis le week-end dernier. Son frère aîné, Mathias, le met gravement en cause et l’accuse même d’avoir commandité le maraboutage de son coéquipier en équipe de France, Kylian Mbappé. Au regard des éléments actuels, quelle stratégie de communication peut emprunter celui qu’on surnomme la Pioche ?

L’été 2022 devait initialement marquer le renouveau de Paul Pogba. Au sortir d’une ultime saison compliquée avec son club de Manchester United et confronté à des blessures récurrentes qui ont quelque peu obéré ses performances sur la pelouse, le natif de Lagny-sur-Marne avait pourtant retrouvé les gros titres et l’image d’un crack déterminé à frapper un grand coup.

Un plan média aux petits oignons

C’est d’abord avec la diffusion dès la mi-juin sur Amazon Prime d’un documentaire sur sa carrière et sa vie privée que le milieu de terrain français lance la reconquête d’image. Intitulée « The Pogmentary », cette série en cinq volets de trente minutes entend retracer l’itinéraire sportif hors normes de Paul Pogba (depuis ses premiers pas au Havre jusqu’à Manchester United et ses 91 sélections chez les Bleus) mais également lever un voile sur sa vie privée de footballeur vedette avec ses œuvres de charité, son épouse et son entourage proche. Dans cet exercice de communication un poil trop égotique, la ligne poursuivie par le joueur est claire (1) : « C’est être un guerrier, être honnête, et suivre ses rêves ».

Cette sortie ne doit rien au hasard. Tandis qu’il étrille quelque peu son désormais ex-club des Red Devils tout au long des cinq épisodes, le champion du Monde 2018 annonce quelques semaines plus tard son retour sous le maillot bianconeri de la Juventus de Turin où il avait déjà évolué dix ans plus tôt. A 29 ans, Paul Pogba veut se donner toutes les chances d’imprimer sa « légende » dans l’histoire du football mondial et de faire partie de l’aventure de la Coupe du Monde 2022 au Qatar avec la sélection nationale.

Avant même que le club turinois n’annonce officiellement sa nouvelle recrue, cette dernière communique largement sur ses réseaux sociaux en déclarant notamment (2) « qu’il est bon de se retrouver ». Et en août, il annonce qu’il ne se fera pas opérer du genou droit pour ne pas compromettre ses chances de participer à la Coupe du monde se tenant de novembre à décembre au Qatar. Tout semble donc calé pour relancer l’image de Pogba qui s’était un peu flétrie lors de ses six années mitigées chez les Red Devils.

Le tacle assassin du grand frère

C’était sans compter l’énorme pavé dans la mare médiatique que Mathias Pogba, son frère aîné et également footballeur (de bien moindre niveau) a décidé de lancer. Le 27 août, sur ses comptes Instagram (431 000 abonnés), Twitter (65 000 abonnés) et TikTok (31 000 abonnés), il balance ses « vérités » avec l’intention de susciter un écho le plus large possible puisque la vidéo est proposée en quatre langues (français, anglais, italien, espagnol) qui pèsent énormément dans le milieu du football. Il dénonce pêle-mêle l’attitude de son cadet, celles de son épouse et de ses avocats et parle de « révélations explosives qui feront grand bruit ».

Aussitôt, le clan du champion (avocats, mère et agente) réagit via un communiqué qui fait état (3) « des menaces et des tentatives d’extorsion en bande organisée » à l’égard de Paul Pogba et qui précise que « les déclarations récentes de Mathias Pogba sur les réseaux sociaux ne sont malheureusement pas une surprise […] et que les autorités compétentes en Italie et en France ont été saisies il y a un mois. Il n’y aura plus d’autres commentaires par rapport à l’enquête en cours ». Au passage, le joueur aurait déclaré aux policiers avoir reconnu son frère aîné parmi les racketteurs auxquels il a déjà versé 100 000 €. Néanmoins, outre les histoires de gros sous, apparaît également une anecdote quasi lunaire où Paul Pogba aurait recouru à un marabout pour que son coéquipier en bleu, Kylian Mbappé soit victime de blessures à répétition !

Le grand frère n’en démord pas et affirme que la tactique judiciaire de son cadet n’est que pure manipulation visant à déformer la réalité des faits et à lui faire porter le chapeau. Il interpelle même la star Mbappé sur Twitter en lui écrivant (4) : « Kylian, à présent tu comprends ? J’ai rien de négatif contre toi, mes dires sont pour ton bien ». Trois jours plus tard, il récidive dans une nouvelle vidéo dans laquelle il réitère ses accusations, balaie celles de son frère et promet sous peu de nouveaux éléments.

Une réputation soudainement lézardée

Quelles que soient les causes exactes de cet imbroglio (jalousie et rancœurs entre frères, immixtion de voyous des cités pour extorquer de l’argent, etc), la réputation de Paul Pogba est de toute évidence mise à mal à deux niveaux. D’abord dans sa propre image de footballeur qu’il s’était pourtant ingénié à tracer et fixer dans le documentaire « The Pogmentary ». Le Pogba du film et le Pogba du frère accusateur apparaissent totalement antinomiques. Ce qui jette par ricochet des doutes sur l’exacte personnalité du milieu de terrain en attendant que les enquêteurs de police puissent par ailleurs démêler le vrai du faux.

Ensuite, le recours à un marabout pour amoindrir les performances de Kylian Mbappé, le joueur tricolore le plus fort et talentueux actuellement, résonne de façon gênante pour Paul Pogba. Si l’on savait déjà que les deux impétrants n’étaient pas particulièrement proches au-delà du fait de jouer ensemble en équipe de France, l’anecdote soulève des questions sur l’éthique de Paul Pogba.

Quelles options de communication pour Paul Pogba ?

A ce stade de la polémique et au regard des éléments connus, Paul Pogba possède deux options de communication. La première est de ne plus réagir aux mises en cause répétées de Mathias Pogba. Objectif : obliger ce dernier à abattre les faits concrets qu’il prétend posséder. Pour l’instant, le joueur amateur n’a pas véritablement procuré d’éléments probants en dehors des attaques proférées. Il se contente plutôt de feuilletonner et de nourrir le buzz. De deux choses l’une désormais. Soit il détient de vrais indices et il les produit publiquement. Soit il fera long feu et disparaîtra de la chronique faits divers, faute d’avoir produit des preuves. Une tactique communicante jouable à la condition expresse qu’il n’y ait pas de cadavres dans le placard !

Dans le cas où le clan de l’international estime que l’aîné peut effectivement endommager gravement la réputation du joueur avec des faits avérés, il conviendrait alors de déminer au plus vite et de court-circuiter la tension médiatique instaurée par Mathias Pogba. En dévoilant par exemple des aspects restés jusque-là inconnus et qui permettraient d’avoir un éclairage différent sur le conflit qui oppose les deux frères. Et en mettant par la même occasion les pieds dans le plat. L’extorsion d’argent et les pressions malveillantes dont sont victimes nombre de stars du football sont en effet un problème récurrent. En parlant ouvertement, Paul Pogba pourrait en quelque sorte se positionner comme un lanceur d’alerte.

Reste l’épineux sujet du marabout (que Paul Pogba reconnaît avoir sollicité mais pour se protéger lui-même des blessures). Si l’histoire se révélait être authentique, l’impact sur la carrière serait énorme et la participation de Pogba à la Coupe du Monde fortement comprise. On imagine assez mal Mbappé accepter dans l’équipe un joueur qui aurait voulu son malheur. Alors dans ce cas, sans doute faut-il faire témoigner le dit marabout pour clarifier la raison véritable de son intervention. C’est peut-être le moment de mettre les cartes sur table avant que la réputation du joueur ne se brouille totalement.

Sources

– (1) – Valentin Lutz – « Pogmentary, rien à signaler » – So Foot – 18 juin 2022
– (2) – « Paul Pogba a déjà repris avec la Juventus de Turin » – AFP/Eurosport.fr – 10 juillet 2022
– (3) – Julien Froment – « Conflit entre les frères Pogba : les avocats de Paul Pogba dénoncent « des menaces et des tentatives d’extorsion » » – France TV Info – 28 août 2022
– (4) – « « Tentatives d’extorsion » sur Paul Pogba : le frère, les amis d’enfance et le marabout… Ce que le joueur a dit aux policiers » – France TV Info – 29 août 2022



Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.