Faites votre mise à jour de communicant : Demandez la 7ème édition du Communicator !

Véritable bible du communicant attitré, le célèbre « Communicator » vient de publier sa septième version sous la plume de quatre co-auteurs. Avec deux parti-pris forts : mieux refléter la mutation profonde que traversent actuellement la discipline et les expertises associées mais aussi apporter plus de cas concrets issus des débats contemporains pour aider les étudiants qui se destinent à cette filière professionnelle mais aussi les pratiquants qui peuvent trouver réponse à des problématiques de leur quotidien.

Paru pour la première fois à la fin des années 80, le « Communicator » s’est imposé au fil des ans comme l’un des ouvrages de référence dignes de figurer dans la bibliothèque ou la tablette liseuse de toute personne s’intéressant au métier de communicant. Un métier encore jeune à l’échelle du temps et pourtant déjà riche de multiples facettes souvent imbriquées que l’explosion du digital et des médias sociaux a largement remodelées. C’est en partant d’ailleurs de ce constat que les auteurs Assaël Adary (Co-fondateur et président du cabinet Occurrence), Thierry Libaert (Professeur universitaire des sciences de la communication), Céline Mas (Directrice générale associée d’Occurrence) et Marie-Hélène Westphalen (Journaliste économique et conceptrice du premier Communicator) ont choisi de remanier en profondeur un livre qui s’avère toujours aussi complet et accessible mais plus ancré dans le monde contemporain.

Mieux coller aux interrogations des communicants

Communicator - couverture livreLongtemps, le Communicator a été un précieux auxiliaire pour qui souhaitait d’une part approfondir les théories fondatrices de la communication et d’autre part, acquérir des méthodologies pratiques pour mettre en place et animer des dispositifs de communication. Si cette philosophie initiale perdure, la 7ème édition vise également à aller au-delà d’un champ purement universitaire, technique et lexicologique.

Ainsi, tout en continuant à expliciter les différentes expertises que recouvre la communication, l’ouvrage associe ces dernières à des problématiques extrêmement concrètes. Par exemple, le livre souligne l’apport stratégique de la communication interne dans un projet de conduite du changement au sein d’une organisation donnée.

Le fil conducteur du nouveau Communicator est clairement de mêler les idées théoriques, la pratique des techniques et des outils et les bénéfices et résultats qu’un dispositif de communication peut engendrer. C’est notamment pour cette raison que la 7ème édition insiste entre autres sur l’utilisation d’indicateurs de performance des actions et la mesure des résultats obtenus.

La communication à la lumière de son époque

Communicator - 4ème couverturePlus qu’une compilation savante sur un métier récent qui ne cesse de se professionnaliser, se complexifier et s’enrichir même de nouveaux métiers comme autour de la Big Data ou encore de l’interface Web, le nouveau Communicator se veut résolument ancré dans son époque et les défis réputationnels et communicationels qui lui sont inhérents. Lors d’une présentation donnée le 4 septembre à Paris, Assaël Adary a précisé qu’il « s’agissait de replacer le plan de communication dans les enjeux sociétaux qui aujourd’hui conditionnent la communication des organisations ». Les médias sociaux quasiment absents ou encore peu influents il y a une dizaine d’années, sont devenus actuellement des chambres d’écho qu’une stratégie de com ne peut plus ignorer.

Avec une maquette vivante et enrichie de schémas simples, de données et de cas d’étude concrets, le Communicator version 7 conserve son indéniable apport pédagogique tout en constituant également un ouvrage de réflexion sur des dimensions comme le mécénat d’entreprise et la responsabilité sociétale, la plateforme de marque, la crise digitale, les relations publics et l’influence, etc.

Autre nouveauté remarquable du Communicator : trois chapitres sont consacrés au poids économique que représente le secteur de la communication en France. Ce secteur, malheureusement souvent minoré ou perçu comme un truc encore artisanal et très fragmenté, est pourtant évalué à 31 milliards d’euros par l’IREP en 2013, soit 1,42% du PIB hexagonal et surtout deux groupes tricolores qui figurent dans le top 10 des agences mondiales (Publicis et Havas occupant respectivement les 3ème et 6ème places aux côtés des géants anglo-saxons).

Enfin, si les étudiants et jeunes professionnels trouveront de quoi étoffer leur compréhension du métier, les plus chevronnés ont aussi l’opportunité de revisiter des notions parfois oubliées ou pas mises à jour. Les auteurs l’assument en tout cas pleinement : ils veulent « inscrire le Communicator dans les débats contemporains sans le priver de sa vocation pédagogique ». On ne peut que logiquement souscrire à cette vision pertinente du métier qui n’est pas réduit comme encore trop souvent à sa dimension restrictive de « boîte à outils » façonnant comme par enchantement les opinions !

Le pitch de l’éditeur

Communicator – Toutes les clés de la communication
Assaël Adary, Thierry Libaert, Céline Mas, Marie-Hélène Westphalen
Collection: Livres en Or – Editions Dunod
2015 – 7ème édition – 688 pages – 46 €

Lire des extraits du livre

Commander en ligne sur le site de l’éditeur

 



Laisser un commentaire


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.